Que vous les utilisez ou non en combinaison avec les transports en commun, les vélos en libre-service sont un excellent moyen de se déplacer en ville : facile, rapide et pas cher !

à bruxelles

► Villo!

Villo!, ce sont plus de 4000 vélos répartis sur environ 350 stations disséminées à travers les 19 communes de la région bruxelloise.

Vous pouvez acheter un ticket valable 1 jour, 7 jours ou 1 an. La première demi-heure est toujours gratuite, les tarifs sont ensuite progressifs en fonction de la durée d'utilisation.

Abonnez-vous !

BON À SAVOIR...

AmpouleUn comité d'usagers Villo! se réunit deux fois par an pour faire le point sur le dispositif : infos et statistiques d'utilisation, ce qui va bien, ce qui va moins bien et doit être amélioré... Le GRACQ y est également représenté. Des remarques ou suggestions à faire remonter auprès de ce comité ? Adressez-les à Florine Cuignet.

► Billy

Billy

Billy, ce sont des vélos à assistance électrique partagés en free-floating. Cela signifie qu’il n’existe pas de stations fixes où prendre et déposer les vélos. Ceux-ci sont localisables au moyen d’une application smartphone : une fois localisé, le vélo peut être réservé durant 15 minutes, le temps pour l’utilisateur de rejoindre sa monture. Le blocage/déblocage du vélo se fait également au moyen de l’application.

Les vélos peuvent être utilisés dans toute la Région mais doivent impérativement être retournés dans une zone spécifique (qui ne couvre pas l’ensemble du territoire régional). L’inscription est gratuite, la tarification se fait ensuite à la minute (0,15€), avec un maximum de 5 €/heure et de 25€/jour. 


Billy est actuellement en version "test" et attend les retours des utilisateurs "Beta" pour améliorer le service.

Plus d'informations sur Billy

► oBike

Obike

oBike est un service de vélos partagés en free-floating : pas de stations fixes, les vélos (à une vitesse) sont dispersés sur le territoire régional et localisables au moyen d’une application smartphone. C’est également au moyen de l’application que se fait le blocage/déblocage du vélo (qui peut être réservé durant 15 minutes, le temps pour l’utilisateur de rejoindre le vélo). 

Le service est accessible moyennant une caution de 29 €. La tarification se fait à l’utilisation (1€/½h) ou par abonnement (plusieurs formules disponibles).  

Plus d'informations sur oBike

► Gobee.bike

Gobee.bike

Gobee.bike est un service de vélos partagés en free-floating : pas de stations fixes, les vélos (à une vitesse) sont dispersés sur le territoire régional et localisables au moyen d’une application smartphone. C’est également au moyen de l’application que se fait le déblocage du vélo (le blocage se fait quant à lui manuellement). 

Le service est accessible moyennant une caution de 50 €. La tarification se fait ensuite à l'utilisation : 0,5€/½h). Il est également possible de recevoir des minutes gratuites en ramenant un vélo dans une "zone d'affluence" identifiée par un disque rose sur l'application. 

Plus d'informations sur Gobee.bike

à Namur : Li Bia Vélo

Li Bia Vélo, ce sont 240 vélos répartis sur 26 stations, à Namur et dans sa proche périphérie. 

Vous pouvez acheter un ticket valable 1 jour, 7 jours ou 1 an. La première demi-heure est toujours gratuite, les tarifs sont ensuite progressifs en fonction de la durée d'utilisation.


En belgique : les Blue-Bike de la SNCB

Blue-bike, c'est le service de vélos partagés de la SNCB, qui met des vélos à votre disposition au départ de 40 gares belges (4 à Bruxelles et 4 en Wallonie). Les vélos doivent cependant être restitués là où ils ont été empruntés. 

10031 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ