En région bruxelloise, combiner vélo et transports publics s'avère très efficace ! Si vous optez pour cette solution, voici quelques infos qui pourront vous être utiles...

Embarquer son vélo à bord des transports publics

Combinaison tram et vélo

La plupart des stations de métro sont équipées d'arceaux pour stationner votre vélo. Il est également possible d'embarquer son vélo gratuitement :

  • à bord des métros, hors heure de pointe (du lundi au vendredi, de 7h à 9h et de 16h à 18h30),
  • à bord des trams à plancher bas (T2000, T3000, T4000), hors heure de pointe,
  • les vélos pliants sont acceptés dans les métros, trams et bus à tout moment.

Dans les stations de métro équipées de portillons, les cyclistes doivent utiliser le sas (portillon large adapté) pour accéder au quai ou sortir de la station. 

L'accès des vélos à l'intérieur des trams ou des rames de métro doit se faire par les portes signalées à l 'aide d'un pictogramme. À l'intérieur des stations, les ascenseurs aux dimensions suffisantes pour transporter un vélo sont également signalés par un pictogramme vélo bleu. 


Combiner transports publics et Villo!

Combinaison STIB et Villo

De nombreuses stations Villo! sont situées à proximité des arrêts de transports publics (et signalées sur les panneaux d'information à l'intérieur des stations de la STIB). Sachez qu'il est possible d'activer votre abonnement Villo! sur votre carte MOBIB. 

 

8120 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ