Du 17 octobre au 5 novembre 2017, les citoyens belges sont invités à donner leur avis sur l'élaboration du Pacte énergétique interfédéral. Il a pour objectif ambitieux de donner à la Belgique une vision de politique énergétique pour les 30 ans à venir. Le vélo y figure hélas très peu !

Petite remise en contexte : le 26 avril 2017, la Ministre fédérale de l’Énergie et les trois Ministres régionaux de l’Énergie ont décidé d’organiser une large consultation dans le cadre de l’élaboration d’un pacte énergétique interfédéral pour 2030 et 2050 en vue de garantir un approvisionnement en énergie sûr, abordable et durable.

Consultation Pacte Energétique (bandeau)

Après la consultation d’une centaine d’acteurs du monde de l’énergie, c’est au tour des citoyens de donner leur avis pour parvenir d’ici la fin de cette année à une vision à long terme largement soutenue et inclusive sur laquelle chacun aura pu s’exprimer sur la politique énergétique belge.

Le GRACQ a consulté le questionnaire et trouve décevant la manière dont le sujet de la mobilité est traité alors qu'il est un des plus gros postes responsable des émissions à effet de serre. Les questions sont fort orientées "voiture verte", sans aucune remise en question de la manière dont notre société conçoit la mobilité de ses citoyens.

Il n'est pas demandé aux citoyens s'il est souhaitable de continuer à utiliser la voiture individuelle comme c'est le cas maintenant, avec les impacts que l'on connaît (sécurité routière, espace utilisé sur les voiries, sédentarité). Sans compter qu'il est illusoire de penser qu'une transition énergétique sera possible en continuant d'utiliser autant d'énergie pour nous déplacer. Seulement deux questions fermées se rapportent au vélo et aux transport en commun. 

Heureusement le questionnaire propose vers la fin deux questions ouvertes où il est possible de s'exprimer à ce sujet :

  • Qu’est-ce qui, pour vous, doit impérativement être traité dans le cadre de ce pacte énergétique?
  • Quelles mesures sont nécessaires selon vous pour opérer de la meilleure manière qui soit la transition énergétique?

Nous vous invitons donc à vous exprimer lors de cette consultation et vous encourageons à expliquer à nos Ministres de l'Énergie comment vous concevez la mobilité sans la voiture individuelle et pourquoi cela est nécessaire

Je participe à la consultation

9894 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ